Tout ce qu’exige plus tard le sérieux de l’existence et tout le sérieux que comporte le travail, tout cela est en œuvre dans les jeux de l’enfant.
Son travail est jeu, son jeu est travail

~ Rudolf Steiner ~

L’importance du jeu libre

L’élément pédagogique central au jardin d'enfants est le jeu libre au cours duquel l’enfant imite à partir de forces d’imagination ce qu’il a perçu du monde environnant. Il le recrée d’une manière active et tout à fait personnelle, développant ainsi son lien au monde et sa créativité. Les images de sa vie intérieure surgissent comme une source et deviennent vivantes à chaque fois que l’enfant contemple, explore et organise son environnement. Le jeu libre fait place au partage, à l’amitié, mais aussi à la spontanéité. Les règles de jeu ainsi que les personnages peuvent changés d’un jour à l’autre et ils servent à enrichir l’horizon de l’enfant.

Le matin, à l’arrivée, les enfants cherchent du matériel pour créer les jeux. Ils ont à leur disposition des tissus, des planches en bois, des cocottes. Ça prend peu de temps pour que le `` chaos créatif `` laisse la place à un jeu bien structuré. Là, chaque enfant aura la possibilité de s’exprimer pleinement tenant compte des opinions des autres.

Pour l’enfant, jouer est une nécessité et il s’y adonne avec le plus grand sérieux. Moins le jeu est déterminé, guidé ou organisé par des idées d'adultes, meilleur il est, car l'enfant est libre d'activer ses propres forces d'imagination selon sa nature personnelle. Alors, de notre part (parents et éducateurs), nous devrions leur servir de modèle dans nos comportements, dans nos gestes, dans nos paroles, dans notre façon d’écouter et de trouver des réponses. Notre comportement doit donc être digne d’imitation.